Comment faire pour entretenir sa pelouse ?

Si l’entretien de votre pelouse n’est pas très difficile, le rendre vert, régulier, sans mousse ou mauvaises herbes peut prendre jusqu’à plusieurs heures de travail par semaine.

Pour obtenir un gazon parfait, voyons ci-dessous quels sont les différents éléments à considérer.

Lire également : Qu'est-ce qui fait pousser le gazon ?

  • Tondre bien votre pelouse
  • Arroser l’herbe abondamment
  • Fertiliser le gazon 2 fois par an
  • Enlever les mauvaises herbes
  • Éliminer la
  • Combattre les taupes et les fourmis
  • Regarder sa pelouse
  • Calendrier annuel d’entretien du gazon

Tondre bien votre pelouse

Plus vous tondez votre gazon, plus il sera beau et plus la croissance des mauvaises herbes est limitée. La tonte de gazon se fait du printemps à l’automne, idéalement une fois par semaine pour la détente et le sport pelouse. Le gazon ornemental tond deux fois par semaine.

Conseil : Pour une tonte efficace, attendez que la pelouse soit sèche, c’est-à-dire pas trop tôt le matin ou après une douche. Cela empêchera l’herbe humide de coller et de s’accumuler à l’intérieur votre tondeuse.

A lire en complément : Quel mois pour refaire sa pelouse ?

Le hauteur de tonte diffère selon le type de gazon. Pour la pelouse de détente et de sport, nous vous conseillons de donner la préférence à une hauteur de 5 cm, tandis qu’une hauteur de un à trois centimètres suffira pour la pelouse ornementale. Sachez que plus un gazon est piétiné, plus le brin d’herbe doit être élevé, jusqu’à 10 cm de hauteur.

Dans tous les cas, évitez de couper plus d’un tiers de la hauteur du brin, sinon il provoquera une perte significative de sa valeur nutritive et réduira en même temps la photosynthèse. La longueur de l’enracinement dépend de la hauteur du brin, plus il est long, plus les racines sont profondes.

Astuce : En automne, pour la dernière tonte de l’année, élever la hauteur de la tonte habituelle d’un cran.

Que faire avec votre herbe coupée ? Plusieurs possibilités sont à votre disposition. Si votre tondeuse le permet, pratiquez paillage qui broie finement et répand l’herbe coupée sur l’herbe. Là ne sera pas un gaspillage à traiter et votre pelouse vous remerciera pour cette contribution d’engrais naturel. Si vous récupérez l’herbe fauchée, vous pouvez l’utiliser comme paillage sur le sol entre vos plantes (à condition que vous n’ayez pas utilisé de désherbage chimique au moins 5 semaines avant la tonte) ou comme compost.

Tableau récapitulatif de tonte

Gazon relaxant Gazon de sport Gazon ornemental
Fréquence de tonte 1x/semaine 1x/semaine 2 x/semaine
Hauteur de tonte 5 cm 5 cm 3 cm
Traitement des déchets Paillage Paillage Paillage

Arroser la pelouse abondamment

Pour bien faire, en cas de sécheresse, arrosez votre pelouse abondamment ( /- 5 litres d’eau par m2) uniformément, une fois par semaine. Évitez d’arroser trop souvent, mais plutôt copieusement afin de favoriser l’enracinement profond du gazon. Tout comme avec vos légumes, arrosez le soir ou la nuit pour éviter l’évaporation de l’eau pendant la journée. L’utilisation de l’eau de pluie sera un plus pour votre portefeuille et pour l’environnement.

Conseil : Pour les zones où la pluie est rare en été, optez pour un gazon résistant à la sécheresse. Votre pelouse restera verte tout l’été. Installez également un récupérateur d’eau de pluie pour arroser votre jardin. Il est respectueux de l’environnement et économique.

Fertiliser le gazon 2 fois par an

Pour renforcer votre pelouse et obtenir un gazon vert dense et résistant, apportez un engrais d’herbe spécial (à base d’azote, de phosphore et de potassium) deux fois par an (printemps et automne).

Préférez les engrais naturels aux engrais chimiques issus du recyclage des matières végétales ou animales. Il existe deux types d’engrais : les engrais « à libération rapide » et les engrais à libération lente. La libération rapide d’azote, qui sera utilisée au printemps, favorisera la récupération rapide du gazon (croissance, couleur verte) tandis que la libération lente, qui sera utilisée à l’automne, étendra son effet sur le long terme.

Apport L’utilisation d’engrais peut être faite à la main ou à l’aide d’un épandeur. Ce dernier vous permettra de disperser l’engrais uniformément. arroser abondamment après l’application afin que l’engrais pénètre correctement dans le sol.

L’approvisionnement en engrais renforce et densifie les herbes, laissant moins de place aux mauvaises herbes et à la mousse.

Conseil : Il y a aussi des engrais combinés avec des produits antimoussants et des mauvaises herbes, ce qui vous permet de vous propager moins souvent et ainsi de réduire le temps d’entretien requis.

Enlever les mauvaises herbes de la pelouse

Il n’est pas toujours réalisé, mais beaucoup les mauvaises herbes poussent au sol et échappent surtout à la tonte. Parmi ces mauvaises herbes sont principalement le trèfle, le pissenlit, la marguerite, le renoncule, le plantain, la veronique, le chardon, etc.

Il est préférable d’aller se débarrasser le plus rapidement possible dans la saison pour les empêcher de se développer trop. Pour ce faire, il est nécessaire de les enlever à la main ou d’utiliser un désherbant.

Enlever la mousse du gazon

L’apparition de mousse sur votre pelouse est le résultat d’un sol ombragé, compact, mal ventilé et mal drainé. La mousse étouffe alors les herbes qui disparaissent. L’éliminer est donc essentiel pour le bien-être de votre pelouse.

Comment ? Il y a deux cas en fonction du degré d’inondation et de la quantité d’herbes restantes. Si votre pelouse est fortement envahie, vous devrez réhabiliter la pelouse avant d’effectuer un traitement préventif annuel.

Conseil : Vous pouvez utiliser un produit combiné qui intègre un démousseur et un engrais pour éviter de multiples passages.

Réhabilitation d’une pelouse envahie de mousse

1. Appliquer un antimousseur

Si votre pelouse est fortement envahie de mousse, vous pouvez pulvériser un antimousse qui n’affecte pas l’herbe. La mousse deviendra alors noire après quinze jours.

Astuce : Afin de préserver l’environnement, lors du choix d’un antimousseur, prenez un qui n’affecte pas les micro-organismes présents dans le sol.

2. Passer la pelouse au scarificateur

Vous pouvez enlever la mousse de la pelouse à l’aide d’un râteau à gazon ou d’un scarificateur manuel ou mécanique. En plus d’enlever la mousse, vous aérer le sol, cela favorisera l’approvisionnement en matière nutritive aux racines qui renforceront votre gazon lors du passage.

3. Semer de nouvelles graines si nécessaire

Après avoir enlevé la mousse, il peut être apparu des zones sans herbes, ou avec quelques brins seulement. Vous devrez ensuite semer de nouvelles graines de pelouse sur ces parties.

4. Fertiliser la pelouse

Afin de renforcer et de densifier la pelouse, il est important d’apporter sur le gazon un engrais spécial comme nous l’avons vu ci-dessus.

Traitement annuel préventif contre la mousse de gazon

Chaque année, afin d’éliminer la mousse ou de limiter son développement, il est important d’adhérer à ces quelques points :

  • Râlez votre pelouse avec un râteau à gazon ou un scarificateur au printemps et à l’automne.
  • Ne laissez pas les feuilles mortes traîner sur la pelouse pendant l’hiver.
  • Fertiliser la pelouse deux fois par an (printemps et automne) pour la densifier et le renforcer.
  • Aérer le sol pour favoriser la pénétration de l’air et de l’eau vers les racines à l’aide d’un aérateur (coussinet d’aérateur de sol ou bêches à outils).

Combattre les taupes et les fourmis

Les taupes ou les fourmis peuvent trouver refuge dans votre jardin. Traitez-les avec les produits appropriés. Ensuite, semez le sol avant de semer de nouvelles graines. Découvrez nos produits pour enlever les taupes de votre jardin dans notre boutique en ligne.

Regarder sa pelouse

Avec le passage du chien par exemple, ou l’apparition de taupe, il peut manquer d’herbe dans certaines zones de la pelouse. Vous devez ensuite regarder les « trous » en suivant ces étapes :

  1. Couper l’herbe restante.
  2. Semez de nouvelles graines.
  3. Appliquer d’en haut un peu de sol.
  4. Faites défiler pour aplatir les nouvelles graines.
  5. Arrosage.
  6. Couper après un mois sur la hauteur de coupe la plus élevée.

Le calendrier annuel d’entretien de la pelouse

Période A faire dans la pelouse
Mars — Avril — Mai
  • Attendez trois semaines que le gazon se lève avant la première tonte.
  • Ensuite, tondre 1x/semaine la pelouse.
  • Consommation possible d’un produit sélectif anti-mousse/anti-herbes si nécessaire.
  • Scarifiez le pelouse pour enlever toute mousse et aérer le sol.
  • Semez si nécessaire.
  • Fertiliser le sol en ajoutant de l’engrais pour pelouse.
Juin — Juillet — Août
  • Tondre la pelouse 1 x/semaine.
  • Arosez 1 x/semaine abondamment s’il n’y a pas de pluie.
Septembre — Octobre
  • Tondre la pelouse 1 x/semaine.
  • Scarifier la pelouse pour enlever la mousse possible.
  • Aérer le sol à l’aide d’un aérateur de sol.
  • Semez si nécessaire.
  • Fertiliser le sol en ajoutant de l’engrais pour pelouse.
  • Retirez toutes les feuilles mortes de la pelouse.
  • Augmentez la hauteur de la tonte d’un cran pour la dernière de la saison.

Entretien d’une pelouse de manière respectueuse de l’environnement

Il est possible d’avoir une pelouse « parfaite » en utilisant des produits naturels qui ne détruire la vie des micro-organismes dans le sous-sol, essentiel pour le bon développement du gazon. Vous devez savoir que l’utilisation de produits chimiques (engrais et pesticides) détruit la vie dans le sous-sol et rend votre pelouse très pauvre d’un point de vue écologique et qui est plus dépendante de ces produits.

Pour obtenir une pelouse naturelle, il est important de promouvoir la vie des micro-organismes souterrains et des insectes en surface .

Voici quelques conseils pour entretenir votre pelouse d’une manière respectueuse de l’environnement :

  • N’utilisez pas de pesticide pour enlever les mauvaises herbes, mais enlevez-les manuellement ou utilisez un herbicide naturel.
  • Utilisez des engrais organiques issus du recyclage de matières végétales ou animales pouvant être utilisées en agriculture biologique.
  • Si possible, utilisez de l’eau de pluie pour l’arrosage.
  • Laissez les déchets de tonte sur la pelouse en utilisant la technique de paillage qui agira comme engrais naturel.
  • Tondre la pelouse d’une encoche supérieure à 8 cm pour renforcer les racines.
  • Développez la biodiversité dans votre jardin en encourageant l’accueil de divers insectes.

En savoir plus…

En savoir plus avec ces sites Web :

  • Groupement national interprofessionnel des semences et semences (RNB)
  • Maintenez votre pelouse écologique

Vous apprécierez aussi…

  • Comment choisir et semer une pelouse ?
  • Les avantages d’une pelouse
  • Comment se débarrasser des limaces de son potager ?
  • Nos produits pour enlever les taupes de son jardin

ARTICLES LIÉS