Comment fixer le Geotextile au sol ?

Erreures à éviter lors de l’installation d’un chiffon de paillage

Un chiffon de paillage est efficace pour arrêter les mauvaises herbes et protéger le sol de vos cultures. Néanmoins, il est nécessaire que votre toile soit correctement installée. Une toile de jardin mal installée peut se détériorer et voir sa durée de vie réduite. Afin d’éviter cela, nous verrons dans cet article les erreurs à éviter.

A lire également : Quand tailler les arbres fruitiers ?

Installez votre chiffon de paillage directement sur le sol

La première erreur à éviter lors de l’installation d’un chiffon de paillage professionnel est de l’installer directement sur votre sol. Si vous faites cela, votre sol ne sera pas préparé pour accueillir vos plantes, de plus les pierres peuvent endommager la bâche. Vous devez donc nettoyer, pêcher, aérer votre sol et enlever autant de pierre que possible avant que votre tissu de paillage ne se déploie.

A découvrir également : Comment planter de l'ail d'hiver ?

Si vous pensez que votre sol n’est pas assez riche, vous pouvez apporter une contribution de compost.

Cette étape est cruciale si vous voulez que votre bâche de paillis dure au fil du temps.

La toile de paillage n’est pas étirée correctement

Votre tissu de paillage peut se décoller du sol si vous ne l’avez pas suffisamment étiré. Une toile plastique mal tendue laisse des ouvertures où le vent peut avaler.

Pour éviter cela, lors de la pose de votre bâche de paillis, vous devez étirer votre bâche et la fixer progressivement. En l’étirant à chaque fois, votre bâche sera bien étirée et le vent aura très peu de chances de s’y engouffrer. N’oubliez pas d’enterrer votre toile sur le bord avant de poser les agrafes.

Cette étape peut prendre un peu de temps mais est très importante si vous voulez installer correctement votre toile de paillage professionnelle.

agrafes mal positionnées et bâche mal étirée Les agrafes ne sont pas bien positionnées

ose Une erreur que beaucoup de gens font est de positionner les agrafes horizontalement, alors qu’elles doivent être positionnées verticalement comme indiqué sur la photo ci-dessus. Si vous positionnez vos agrafes horizontalement, ils auront une prise dans le vent et votre tissu de paillis peut se déchirer et même s’envoler. La pose d’agrafes pour le paillage du tissu ne doit donc pas être négligée. Il n’est donc pas nécessaire de se précipiter dans la pose de votre bâche de paillis.

Pour savoir combien d’agrafes à mettre, nous vous conseillons de lire notre article qui expliquera comment calculer le nombre d’agrafes en tissu de paillage dont vous avez besoin.

Voici un schéma qui vous aidera à mieux comprendre la pose d’agrafes :

Agrafes bien positionnées En plaçant vos agrafes de cette façon, votre paillis professionnel sera fixé de manière optimale, ce qui réduira son attrapage au vent.

La toile de paillage est un accessoire très important pour les particuliers et les professionnels. Nous espérons qu’avec cette article, la majorité des gens vont installer correctement leur toile de paillage.

Mettez un feutre géotextile au lieu d’un chiffon de paillage

Une autre erreur assez commune est de mettre un tissu de paillage au lieu d’un feutre géotextile et vice versa.

Nos clients ont toujours des doutes sur le choix du produit. Nous avons beaucoup de questions en commentaire sur nos différents articles.

Donc, pour vous aider, vous devez vous dire que le feutre géotextile est conçu pour séparer les couches de matériaux. Par exemple, il peut être utilisé pour séparer le sol et une ruelle de cailloux pour empêcher la croissance des mauvaises herbes.

Le feutre géotextile est entièrement perméable, il permet à votre sol de respirer mais ne peut pas être utilisé pour la plantation car l’eau de pluie éliminerait toutes les richesses de votre sol. Il est également plus résistant qu’un chiffon de paillage, donc plus résistant au piétinement.

Les filtres en tissu de paillage l’eau et conserve l’évaporation de l’eau. Donc, vous économiserez de l’eau précieuse. Il est plus approprié pour la réalisation des cultures.

ARTICLES LIÉS