Comment tailler un magnolia ?

Vous avez un magnolia dans votre jardin et vous vous demandez comment et quand le tailler ? Une bonne taille d’arbre permet parfois de voir son arbre porter des fleurs en plus grande quantité mais aussi de revoir la silhouette de votre magnolia. Que vous ayez fait l’acquisition d’un magnolia en pot ou d’un magnolia arbre, nous vous donnons les conseils que vous devez connaître pour bien vous occuper de votre magnolia.

Magnolia : fiche d’identité

Le magnolia est un bel arbre majestueux aux fleurs odorantes et bien connues, qui est apprécié pour sa beauté et la grandeur de ses fleurs. À taille adulte, le magnolia persistant peut aisément mesurer jusqu’à 20 mètres de haut. De manière générale, un magnolia à feuillage caduc sera plus petit en taille qu’un magnolia persistant (« gros arbuste » de 5 à 6 mètres de haut maximum).

A voir aussi : Comment planter des pommes de terre ?

Le magnolia nous vient tout droit d’Asie et d’Amérique du Nord et a su très bien s’adapter à de nombreux endroits d’Europe. Le magnolia fait partie de la famille des Magnoliacées. On compte parmi les magnolias les plus connus magnolia grandiflora, le magnolia à feuillage persistant à grandes fleurs, et magnolia x soulangeana, le magnolia à feuillage caduc, une espèce hybride et plus rustique.

Magnolia caduc et magnolia persistant

Le magnolia caduc n’a pas les mêmes spécificités que le magnolia persistant, aussi appelé magnolia d’été. La différence majeure se situe sur leur feuillage. Le magnolia à feuillage persistant régénère ses feuilles au fur et à mesure et se distingue par la présence de son feuillage toute l’année, ainsi qu’une floraison estivale.

Lire également : Doit-il souvent arroser son jardin ?

Le magnolia à feuillage caduc, lui, voit son feuillage tomber à l’automne pour se régénérer au printemps avec l’arrivée des nouveaux bourgeons. 

Il existe de nombreuses variétés de magnolias, dont des cultivars assez exceptionnels qui donnent magnolia x liliflora Nigra, magnolia kobus ou encore des magnolias à fleurs étoilées. Toutes ces espèces dérivent des magnolias apportés d’Amérique du Nord et d’Asie à l’origine hybrides. En termes de couleurs, les fleurs de magnolia peuvent aller du blanc pur au pourpre, en passant par le rose, les mauve, le jaune ou les tons lilas.

Caractéristiques du magnolia 

Magnolia grandiflora : le magnolia persistant se reconnaît grâce à ses feuilles larges, vernissées, luisantes et ses énormes fleurs blanc-crème qui fleurissent en été. Le tronc de ce magnolia est souvent unique mais peut être multiple. Le magnolia persistant aime le soleil et la mi-ombre, un sol drainé et riche et un bon arrosage la première année au moins après plantation en pleine terre. La floraison se fait de juin à septembre et la variété résiste de façon rustique à – 15 degrés. 

Magnolia x soulangeana : le magnolia caduc voit ses fleurs apparaître au printemps et non en été comme le magnolia persistant. Il existe de nombreuses variétés hybrides de cultivars de magnolias caducs, qui sont pour la plupart méconnues. On note des cultivars à fleurs jaune vif ou jaune crème, spécialités botaniques rare et sublimes. Il se peut que ces variétés arbustives aient des troncs multiples. Le port de ce type de magnolia peut être plus compact.

Les variétés arbustives de magnolias sont plus petites et sont très décoratives et robustes. Ce type d’arbre se plaît très bien dans un jardin ensoleillé et à mi-ombre. La floraison de ces deux types de magnolias est très abondante et fait le bonheur des passants !

Environnement de vie du magnolia

Pour être bien, le magnolia se plaît près d’un cours d’eau, dans les forêts, dans les fourrés, en mi-ombre. Les sols à tendance acide sont ce qui leur correspond le plus, mais certaines espèces de magnolias préfèrent des sols neutres.

Aujourd’hui, les magnolias en variétés hybrides que l’on trouve dans le commerce peuvent se plaire dans quasiment tous les jardins et les types de terre. 

Le saviez-vous ? Le magnolia tient son nom suite à un hommage à Pierre Magnol, un botaniste qui dirigea le jardin des plantes de Montpellier. Partout où il pousse, le magnolia impose par sa superbe ramure, à moins que vous optiez pour une variété arbustive. Vous appréciez son parfum de loin ainsi que la beauté de ses gigantesques fleurs reconnaissables.

Le magnolia d’été (persistant) voit sa floraison apparaître en été si son environnement est suffisamment ensoleillé. Dans un sol riche, frais, assez profond, votre magnolia sera le plus heureux des arbres ! 

Le magnolia dans le langage des fleurs 

Le magnolia a lui aussi son langage des fleurs ! Bien que ce soit un arbre, le magnolia possède de nombreuses significations qui varient en fonction de la couleur de la fleur, mais aussi de la culture de la personne qui offre la fleur, ou qui la reçoit. Attention, donc à ne pas faire d’amalgame de sens. De manière générale, la fleur de magnolia représente la dignité et la beauté. Lorsque la fleur de magnolia est offerte d’un homme à une femme, elle va représenter le Yin et la force de l’énergie féminine. 

En Chine, où l’on retrouve de nombreux magnolias, la symbolique peut s’avérer très différente de la symbolique que l’on retrouve en Europe. D’ailleurs, afin de démontrer le respect que les Chinois avaient pour leurs magnolias, il faut savoir que ceux-ci bénéficient de noms particuliers et non de noms botaniques.

Quand et comment planter un magnolia ?

Vous avez fait l’acquisition d’un magnolia en pot et vous souhaitez savoir quand le planter pour être sûr qu’il se plaise bien et s’acclimate sans souci au jardin ?

La plantation du magnolia intervient à des moments différents selon que vous avez fait l’acquisition d’un magnolia à feuilles caduques ou à feuilles persistantes. Plantez un magnolia caduc au printemps ou en début d’automne, lorsque la terre est encore humide. Vous donnez ainsi le temps au racines de se faire avant d’affronter les chaleurs estivales.

Un magnolia persistant, lui, appréciera  aussi la plantation en pleine terre à l’automne. Les magnolias se font leur système racinaire avant l’hiver et sont prêts à repartir au printemps. Si vous avez acheté un magnolia en conteneur, sachez que celui-ci peut très bien se planter en pleine terre au printemps. En hiver, un magnolia persistant peut aussi être planté, mais hors période de gel. 

Quoi qu’il en soit, pour la plantation de votre magnolia, il est primordial que votre terre ne soit ni trop humide ni trop chaude ou réchauffée par les températures estivales. Prévoyez un bon arrosage régulier si vous plantez au printemps ou en cas de hausse des températures extérieures.

Les étapes pour planter un magnolia

Que ce soit pour un magnolia caduc ou persistant, évitez les zones de courant d’air frais ou de vent. Vous avez acheté un magnolia en pot, nous vous expliquons les quelques étapes à suivre pour planter votre magnolia :

  • La meilleure période pour planter (et transplanter) est début avril, bien que l’automne soit aussi idéal pour cette étape
  • Le semis des magnolias reste une opération très spécifique que les professionnels exécutent dans des jardineries
  • Prenez votre sujet et faites un trou d’environ 1 mètre de diamètre à l’endroit qui sera réservé à l’arbre, sur 40 cm de profondeur
  • Ameublir la terre, notamment pour les petits arbres qui ont déjà une bonne taille
  • Ajoutez un mélange de terreau et de compost mûr ou de fumier
  • De la poudre de corne au fond de votre trou de plantation augmentera les chances de bonne acclimatation de l’arbre
  • N’hésitez pas à placer un paillage après avoir rebouché votre trou
  • Arroser si plantation printanière
  • Pour la plantation d’automne, le sol est suffisamment humide et encore réchauffé

Quand et comment tailler un magnolia ?

La grande question est la suivante : un magnolia a-t-il besoin d’être taillé pour repartir au printemps ? Et la réponse vous plaira sûrement : non, le magnolia, caduc ou persistant, ne nécessite que peu d’entretien

La taille d’un magnolia intervient surtout si ses branches sont gênantes. Si vous désirez donner une forme particulière à votre magnolia, vous pouvez bien sûr le tailler. Les arbres de ce type n’ont pas besoin de taille, en soi. Vous pouvez donc équilibrer son feuillage et sa ramure. Cela dit, le magnolia se caractérise par l’irrégularité et la beauté caractéristique de sa ramure. Il serait donc dommage d’enlever au magnolia ses attributs les plus reconnaissables !

Taillez votre magnolia pour les raisons suivantes :

  • Enlever les branches mortes
  • Enlever les branches fragiles de l’arbre
  • Enlever des branches dangereuses de la ramure

Les étapes pour tailler un magnolia

Si vous tenez toutefois à tailler votre magnolia, nous allons vous guider dans cette démarche. Suivez les étapes suivantes, selon que votre magnolia est un magnolia caduc ou un magnolia persistant.

  • La taille peut se faire juste après la floraison
  • Réduire et aérer le centre de la ramure
  • Ne pas tailler de manière trop sévère, sous peine d’abîmer l’esthétique
  • Couper l’extrémité des rameaux, sur un magnolia âgé de plus de 10 ans
  • Prendre 2 ou 3 feuilles en-dessous de la fleur fanée
  • Supprimer les branchages âgés et dégarnis à la base et taillez près d’une jeune pousse

Tailler un magnolia à feuillage persistant 

La taille de votre magnolia persistant se fait de préférence à l’automne ou en hiver, même si, comme nous vous le disions, les magnolias ne nécessitent pas particulièrement d’être taillés pour repartir au printemps. 

Pour les sujets les plus petits, la taille du magnolia se fait au sécateur désinfecté, en colonne ou en tige si vous souhaitez créer des alignements, notamment si votre arbre est situé le long d’une allée ou d’une palissade.

Tailler un magnolia à feuillage caduc

La taille d’un magnolia à feuillage caduc se fait de la même manière que celle des magnolias à feuilles persistantes. Supprimez les branches disgracieuses, faibles, dangereuses ou gênantes. La meilleure période pour tailler un magnolia à feuilles caduques est l’hiver, une fois que toutes les feuilles sont tombées.

Quand élaguer un Magnolia Grandiflora ?

L’espèce magnolia grandiflora (feuillage persistant) peut aisément atteindre les 20 mètres de haut si on la laisse pousser. Cela peut donc faire des arbres gigantesques qui ont une ramure imposante et dont on peut craindre la faiblesse. 

Magnolia Grandiflora n’aime pas trop la taille, de manière générale. Cela dit, si certaines branches sont dangereuses ou qu’elles mettent en danger la sécurité d’une maison, alors élaguer votre magnolia sera nécessaire.

Si vous avez un grand arbre chez vous, l’élagage doit intervenir avant l’hiver, afin de permettre à l’arbre de cicatriser. Une fois les grosses chaleurs de l’été passées, élaguez votre magnolia pour lui donner la forme souhaitée ou pour éclaircir sa ramure. L’arrivée du froid permet aux magnolias de cicatriser avant l’arrivée du printemps.

Il est conseillé, sur les grands sujets, de faire appel à des élagueurs professionnels, afin de ne pas prendre de risques inutiles pour votre sécurité. 

L’entretien du magnolia : nos conseils

Une fois votre magnolia planté, n’oubliez pas d’arroser les 3 premières années. Paillez régulièrement le sol autour afin de favoriser la pousse de votre arbre. La floraison devrait se faire dès que l’arbre se sent suffisamment fort et intégré dans son environnement. Vous n’avez que peu d’entretien à effectuer avec le magnolia, ce qui est très pratique.

En plus d’avoir dans votre jardin un arbre somptueux, vous n’avez qu’à l’observer grandir chaque année ! Le port de votre arbre est de plus en plus beau d’année en année et sa floraison se fait remarquer par les délicats parfums qu’elle dégage. 

Mon magnolia perd ses feuilles : que faire ?

Si votre magnolia perd ses feuilles, pas de panique. Il peut s’agir d’un excès d’eau ou d’un manque d’humidité, bien au contraire. Bon à savoir : la magnolia  n’est pas sujet aux attaques de parasites et résiste bien.

Les autres raisons possibles à la perte soudaine ou progressive de feuilles sur votre magnolia sont la présence trop importante d’engrais ou des racines emmêlées (si la perte intervient après la plantation en  pleine terre).

Pour éviter tout emmêlement, trempez la motte dans l’eau avant de planter en pleine terre. Attendez jusqu’à ce que vous ne voyiez plus de bulle d’air remonter une fois votre pot immergé. La motte doit pouvoir se réhydrater une fois dans son nouvel élément. 

Vous savez désormais l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les magnolias et sur leur entretien !

ARTICLES LIÉS