Comment faire une terrasse en composite sur pelouse ?

Non seulement une terrasse en bois apportera une véritable valeur ajoutée à votre maison, mais vous profiterez également d’un coin calme pour bronzer au soleil. Avez-vous un terrain nu ? Il est possible de poser une terrasse en bois même s’il n’y a pas de dalle de béton. Découvrez comment le faire et les différentes étapes que vous devez suivre pour réussir votre projet.

A découvrir également : Comment fixer une pergola sur un mur ?

Un pont en bois sur pilotis

Si le sol est en pente, ou trop lâche, vous pouvez faire une terrasse sur pilotis. Aussi appelé terrasse suspendue, il est soutenu par des supports en béton ou des vis de fondation au niveau du sol. Du côté du mur, vous devez fixer une rupture de mur en bois à la hauteur désirée, directement sur la façade.

Vous pouvez également opter pour des supports métalliques en U qui soutiendront efficacement les lambourdes.

A découvrir également : Où positionner une climatisation dans une chambre ?

Le bois composite pour une terrasse est un excellent matériau. Il imite parfaitement le bois mais n’encombre pas ses inconvénients. Facile à entretenir et économique, il résiste aux intempéries, à l’humidité et aux chocs.

Sur goujons réglables

C’est l’une des solutions les plus souvent choisies pour réaliser votre mise en page directement sur le terrain. Les coussinets réglables sont parfaits pour les surfaces planes et permettent d’atteindre rapidement la pente de 1% pour l’écoulement de l’eau de pluie.

C’est une solution qui peut également être assemblée et démontée très facilement. Il favorise la circulation de l’air sous les lames, évitant la pourriture du bois. Ce type de terrasse permet également le passage des câbles.

Les panneaux sont placés sur des goujons en PVC dont la hauteur peut être ajustée. Vous pouvez opter pour des planches de parquet extérieur, mais aussi des carreaux de céramique, très modernes et faciles à entretenir.

Une terrasse sur sol stabilisé

Pour faire ce type de terrasse, d’abord creuser le sol de 25 cm de profondeur pour toute la surface de la future terrasse. Ensuite, placez dans le trou un film protecteur géotextile, pour empêcher l’herbe de repousser, ainsi que le sable écrasé.

Tasser le résultat avec un toiletteur pour obtenir une surface parfaitement plane. Vous pouvez placer des tampons en béton ou dalles sur lesquelles vous allez positionner les granulés.

Sur les seuils

Vous devez verser des semelles en béton qui font toute la longueur de la future terrasse. Laissez un espacement régulier entre chacune d’elles, de sorte que les sections d’ardoise soient alors bien supportées.

Vous pouvez profiter de ce travail pour faire correspondre le revêtement composite de votre maison à la terrasse ! Vous donnerez ainsi une nouvelle jeunesse à la façade de votre maison tout en renforçant l’isolation des murs.

ARTICLES LIÉS